Je reviendrai à Montreal

Amour et mélancolie des villes, 17

Aujourd’hui, Robert Charlebois chante Je reviendrai à Montréal.

Bon, je ne suis vraiment pas rancunier aujourd’hui : certains lecteurs savent peut-être que je suis adepte du jeu Questions Pour Un Champion. J’ai réussi à me qualifier plusieurs fois pour l’émission. La dernière fois, miracle, au Quatre à la suite, je tombe sur le thème « Les chansons dont le titre commence par je ». Un thème chanson, ma spécialité, ah ah les adversaires allaient pleurer leur buzzer. Or, quand on me demande la chanson de Charlebois, je réponds lamentablement : « Je retournerai à Montréal ». Rhaaaaaaa, perdu, éliminé irrévocablement, effroyable injustice.

Le plus étrange dans cette histoire, c’est que je l’avais inventée avant qu’elle ne m’arrive, voir dans la série du blog consacrée au jeu, ici. J’avais aussi imaginé la situation embarrassante d’un joueur qui cartonne sur un questionnaire à propos des actrices de film porno, ici. Hé bien, là encore la réalité m’a rattrapé, j’ai été témoin de cette situation peu après, lors d’un mini-tournoi organisé par le club de Lyon-Champagne au Mont d’Or. Le thème du tournoi était la lettre X, toutes les réponses avaient un X dans la réponse, ou un rapport avec la lettre X. Un des concurrents, joueur de club bien connu, avait la manie de répondre « Clara Morgane » à chaque question dont il ignorait la réponse, variante poisseuse du « Stéphanie de Monaco » des Inconnus, destinée à déconcentrer les adversaires, tout en attirant l’attention sur soi bien sûr. Or, au Quatre à la suite, le malheureux se retrouve plus ou moins contraint de choisir le thème « Le cinéma X ». Je n’ai pas pris de notes hélas, je ne rappelle plus très bien ce qu’il s’est passé, mais bon, il était quand même assez fort sur ce sujet. Clara Morgane a fini par être la bonne réponse bien sûr.

Tous les thèmes

Un commentaire sur “Je reviendrai à Montreal

  1. Il faut rendre à Mozart ce qui est à Mozart et à Daniel THIBON la paternité de ce texte devenu presque l’hymne national Quebecquois gâce à la belle interprétation de Charlebois. Daniel Thibon était d’Alès dans le Gard il est aussi l’auteur du Piano Noir et de Jacques Cartier…Hors chanson il est l’auteur du « Crispougne » genre de « Petit Nicolas » moins polissé. Il n’a pas supporté l’élection de Sarkozy et a été victime d’une crise cardiaque en mai 2007. Merci Daniel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s