Ouvrons le robinet de l’espoir !

Paralipomènes 31

Le 1er avril 2016, je vous ai présenté le plus grand artiste de la chanson française, Zambla, injustement méconnu, décrié par les ayatollahs de la « chanson-française-de-qualité », ignoré par les casuistes de la variété française, exclu des circuits commerciaux des marchands du temple de la pop…

Je vous passe aujourd’hui une autre chanson d’un autre groupe injustement méconnu. Terre, tu peux compter sur moi, par Les enfants du phare.

Tous les thèmes

2 commentaires sur “Ouvrons le robinet de l’espoir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s