Hommage à Michel Legrand

Ambitus, tessiture et notes extrêmes 11bis/11
11bis23456789101111bis

Dans un commentaire, Miss Monde me demande à propos des déclic musicaux si j’ai pensé à rendre hommage à Michel Legrand qui nous a quitté récemment. Hélas non… En fait, mon petit jardin ne publie qu’exceptionnellement des billets d’actualité, et seul notre Johnny national a eu le droit à un billet spécial pour sa disparition, ici. Ne me demandez pas pourquoi…

Mais j’adore Michel Legrand, et puisqu’il est question de déclic, allons-y. Je rajoute ce billet à la fin de la série de septembre 2018, sur les notes extrêmes, à cause d’une chanson de Michel Legrand que j’ai oubliée. Rien de grave dans les aigus, chanson pleine d’humour sur l’ambitus, chantée par Christiane Legrand, sœur de Michel.

En regardant la vidéo, j’ai découvert le groupe vocal Les blue stars, et j’ai trouvé cette vidéo charmante de Lola (ou la légende du pays des oiseaux), version en français de Lullaby of birdland. L’arrangement est dû à Michel Legrand.

Je vous propose aussi La valse des lilas.

Et puis Je ne pourrai jamais vivre sans toi, par Monique Leyrac.

Tous les thèmes

12 commentaires sur “Hommage à Michel Legrand

  1. Merci pour ce bel hommage. Je ne connaissais pas les deux premiers morceaux et j’ai redécouvert les deux derniers dans ton Jardin. Cela valait la peine de demander !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s