L’enfant et les additions

Mathématiques et chansons 23bis

Odile nous propose dans un commentaire un extrait de l’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, et sa vision de cauchemar de l’arithmétique.

Même inspiration chez les Frères Jacques qui nous chantent la Page d’écriture de Jacques Prévert.

Si ces pauvres enfants ont tant de mal, peut-être est-ce parce qu’ils croient que 2+2=5 ? Chanson de Radiohead, proposée par Louis.

Tous les thèmes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s